mardi 1 juillet 2008

L'Avènement de l'Âge d'Or...par Olivier de Rouvroy

Dès nos premières réunions, la philosophie, la morale et les Lois universelles qui régissent le Cosmos et ses habitants furent évoquées de manière simple mais complète.

Nos frères d’outre-espace n’avaient pas besoin d’insister lourdement, et chacun d’entre nous réalisait facilement que ces Lois lui étaient en fait connues depuis longtemps, qu’à travers les siècles et les millénaires qui avaient jalonné l’expérimentation de l’humanité jusqu’à l’évacuation finale de la planète, elles avaient déjà à maintes reprises été enseignées par nos Maîtres spirituels et nos Instructeurs, mais que chaque fois notre ego avait cherché et fini par trouver des prétextes pour pouvoir les contourner et les bafouer.

Ces Lois définissent des règles de conduite.

Elles peuvent être divisées en trois groupes : les Lois d’Expression, les Lois de Connexion et les Lois d’Harmonisation.

  1. Les Lois d’Expression nous expliquent comment donner forme à nos pensées et à nos désirs, sur quels plans de la réalité nous nous situons, et comment y exercer notre pouvoir créateur et formateur. D'une certaine manière, elles concernent ce que nous appelions jadis "la technologie". Leur connaissance implique la maîtrise de l’énergie libre, et nous permet de répondre concrètement à toutes les questions liées à l’agriculture, aux transports, à la santé, au confort, au bien-être et à l’amélioration des conditions de vie.
  2. Les Lois de Connexion nous permettent de mieux nous situer nous-mêmes par rapport à l’Évolution. Elles incluent le karma qui détermine notre destinée et se réfèrent à la Science du Développement Spirituel et à la Connaissance des relations entre les différents plans d’existence.
  3. Quant aux Lois d’Harmonisation, elles nous montrent comment nous comporter les uns envers les autres. Elles nous expliquent quelle attitude avoir envers l’ensemble des créatures qui peuplent l’Univers : les élémentaux, les devas, les animaux, les arbres, les humains, les Maîtres de la Hiérarchie, les habitants des différents mondes et des différentes dimensions. Elles appartiennent au domaine de la Science sociale et politique.
Les Lois d’Harmonisation sont multiples, mais elles dépendent d’un Principe unique qui est le suivant : ne jamais empêcher une créature ou un groupe de créatures de poursuivre librement leur évolution.

Nous devons laisser chacun libre d’évoluer.

C’est un Principe qui régit l’ensemble du Cosmos, et c’est ce Principe que nos frères des Vaisseaux nous ont d’abord enseigné, afin qu’il devienne la base et le fondement des rapports entre les individus sur la Nouvelle Terre.

Certains parmi ceux qui avaient eu des responsabilités politiques ou administratives dans l’Ancienne Époque et qui avaient ensuite participé aux réunions organisées à bord des Vaisseaux, avaient fort justement fait observer que ce Principe ne se réfère pas exactement à la notion de liberté, mais à une notion un peu différente, qui avait jadis été baptisée "libre-arbitre".

Une terre de libre-arbitre n’est pas encore une terre de liberté : la liberté implique un état vibratoire dans lequel aucune pensée, aucun acte ne peut plus avoir de conséquences négatives ; le libre-arbitre signifie quant à lui que chacun doit évaluer les conséquences de ses choix au niveau de la communauté d’âmes à laquelle il est lié, afin qu’aucun ne devienne source d’iniquité.

Le libre-arbitre n’est pas la liberté, car la liberté est d’une essence incompatible avec les cinq premiers plans d’existence.

Même dans l’octave fréquentielle extrêmement rapide de la cinquième dimension, le libre-arbitre nous impose une limite, celle de ne rien entreprendre qui puisse porter préjudice à quiconque et de quelque manière que ce soit.

Photobucket


PS
: Je vous renvoie à mon post Les Alliés de l'Humanité pour que vous puissiez développer votre capacité de discernement et vous dégager des éventuelles influences que vous auriez subies subrepticement sans votre consentement.


Aucun commentaire: