mardi 16 juin 2009

Le Processus de Création de la Réalité ou le Paradigme "Etre-Faire-Avoir"...par Neale Donald Walsch

Dans le sublime troisième livre qui retranscrit les "Conversations avec Dieu" menées par Neale Donald Walsch, le processus de création de la réalité par l'individu est décrit de manière on ne peut plus claire comme vous allez pouvoir vous en rendre compte en lisant les extraits ci-après:
La plupart des gens croient que s'ils "ont" quelque chose (plus de temps, de l'argent, de l'amour - peu importe), ils pourront enfin "faire" quelque chose (écrire un livre, développer un passe-temps, partir en vacances, acheter une maison, entreprendre une relation), ce qui leur permettra d'"être" quelque chose (heureux, contents, ou en amour).
En réalité, ils renversent le paradigme Etre-Faire-Avoir.
Dans l'Univers tel qu'il est réellement (par opposition à l'idée que vous vous en faites), le fait d'"avoir" ne produit pas le fait d'"être" : c'est plutôt l'inverse.
D'abord, vous "êtes" la chose appelée "heureux" (ou 'informé" ou "sage" ou "compatissant", peu importe), puis vous commencez à "faire" des choses à partir de ce lieu de votre état d'être et, bientôt, vous découvrez que ce que vous faites vous apporte ce que vous avez toujours voulu "avoir".
La façon de lancer ce processus créatif (et c'est cela... le processus de création), c'est d'examiner ce que vous voulez "avoir", de vous demander ce que, selon vous, vous "seriez" si vous l'"aviez", puis directement de l'être.
Ainsi, vous inversez la façon dont vous avez utilisé le paradigme Etre-Faire-Avoir - en réalité, vous le remettez en place - et vous travaillez avec, plutôt que contre, le pouvoir créateur de l'Univers.
Voici un résumé de ce principe :
Dans la vie, vous n'avez pas à faire quoi que ce soit.
Tout ce qui compte, c'est ce que vous êtes.
L'esprit n'est peut-être pas capable d'admettre sincèrement que les gestes du corps puissent t'apporter ce que tu choisis, mais il semble savoir très clairement que Dieu apportera de bonnes choses à quelqu'un d'autre, par ton intermédiaire.
Par conséquent, tout ce que tu choisis pour toi-même, offre-le à un autre.
Si tu choisis d'être heureux, fais en sorte qu'un autre soit heureux.
Si tu choisis d'être prospère, fais en sorte qu'un autre le soit.
Si tu choisis d'avoir plus d'amour dans la vie, fais en sorte qu'un autre ait plus d'amour dans la sienne.
Fais-le sincèrement - non parce que tu recherches le gain personnel, mais parce que tu veux vraiment que l'autre personne ait cela - et toutes les choses que tu donneras te reviendront.
L'acte même de donner quelque chose t'amène à faire l'expérience de l'avoir afin de le donner.
Comme tu ne peux offrir à un autre une chose que tu n'as pas maintenant, ton esprit en arrive à une nouvelle conclusion, à une nouvelle pensée à ton propos - à savoir que tu dois avoir cela, sinon tu ne pourrais pas le donner.
Cette nouvelle pensée devient alors ton expérience.
Tu commences à "être" cela.
Et une fois que tu as commencé à "être" une chose, tu as engagé les rouages de la plus puissante machine à créer de l'Univers - ton Soi divin.
Tout ce que tu es, tu le crées.
Le cercle est complet, et tu créeras de plus en plus de cette chose dans la vie.
Elle se manifestera dans ton expérience physique.
Voilà le plus grand secret de la vie.
Si vous désirez en savoir plus sur les secrets de l'Univers que de plus en plus de gens commencent à découvrir et à appliquer dans leur vie, lisez les Conversations avec Dieu - Livre 3 -











Reblog this post [with Zemanta]

Aucun commentaire: